Après une décision fiscale, 3,8 milliards de dollars de crypto-monnaies ont été transférés en Inde.

thecrypto
2 Min Read

Suite à la décision de taxer les crypto-monnaies en Inde, 3,8 milliards de dollars d’actifs se sont déplacés vers des échanges opérant en dehors du pays.

L’Inde a imposé deux taxes sur les transactions en crypto depuis le 1er avril 2022. L’un d’entre eux est un gain en capital de 30 % et l’autre est une taxe sur les transactions de 1 %.

Les sorties de crypto-monnaies augmentent avec la décision fiscale

Les bourses de crypto-monnaies indiennes ont perdu une part importante de leur volume d’échanges suite à l’entrée en vigueur de nouvelles taxes pour le secteur. Il a été déclaré que les pertes ont augmenté de 90 % par rapport à l’année précédente.

Une nouvelle étude a mesuré la valeur des échanges cumulés de l’Inde vers les bourses de crypto-monnaies étrangères après l’entrée en vigueur des taxes.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Le groupe de réflexion Esya Center, basé en Inde, a déclaré que le volume d’échanges cumulé de 3,85 milliards de dollars est passé des échanges indiens aux échanges étrangers entre février 2022 et octobre 2022.

Selon le rapport, la baisse du volume des échanges a été progressive. La première baisse importante est intervenue après la modification fiscale apportée par la ministre indienne des finances, Nirmala Sitharaman, dans son discours sur le budget, le 1er février. À l’époque, le volume des échanges avait chuté de 15 % au cours des deux premiers mois.

Après l’entrée en vigueur de la taxe en avril 2022, une nouvelle perte de 14 % a été enregistrée au cours des trois mois suivants.

La troisième et dernière baisse a eu lieu en juillet 2022, lorsque la taxe de 1% sur les transactions est entrée en vigueur. Après cette taxe, 81 % du volume des échanges sur les bourses indiennes a été perdu.

READ  Le gouvernement indien envisage une nouvelle réglementation au lieu d'interdire les crypto-monnaies
Leave a comment

Laisser un commentaire