Le NFT BAYC 8585 vient d’être vendu pour 153 ETH

thecrypto
2 Min Read


après avoir été acheté pour 777 ETH il y a seulement 11 mois.

Avant de le vendre à FreeLunchCapital, 26sStoreFront avait acheté ce NFT pour 777 ETH le 1er octobre 2022.

La perte est de 624 ETH.

Une transaction notable secoue le monde des NFT alors que le NFT Bored Ape Yacht Club (BAYC) avec le numéro 8585 a été récemment cédé pour la somme de 153 ETH (Ether). Cette vente exceptionnelle met en évidence la valeur croissante et l’attrait des NFT, ainsi que l’engouement continu pour les collections numériques uniques.

Le Bored Ape Yacht Club est une collection de NFT populaires, chaque « singe » numérique étant unique et doté de caractéristiques distinctives. Le numéro 8585 de cette collection a attiré l’attention des collectionneurs et des investisseurs, se traduisant par une offre et une demande qui ont abouti à une transaction impressionnante de 153 ETH.

Cette vente met en lumière la nature dynamique et spéculative du marché des NFT. Les collectionneurs et les investisseurs reconnaissent de plus en plus la valeur potentielle des œuvres numériques rares et exclusives, ce qui conduit à des transactions significatives pour des éléments virtuels.

lire:Les Japonais ont mis au point une capsule qui permet de « dormir debout »

L’utilisation d’Ether, la cryptomonnaie native de la blockchain Ethereum, pour cette transaction souligne également l’intégration étroite entre les NFT et les cryptomonnaies. Les NFT sont souvent achetés, vendus et échangés en utilisant des cryptomonnaies, ce qui renforce encore plus leur relation avec l’écosystème blockchain.

En somme, la vente du NFT BAYC 8585 pour 153 ETH marque un moment clé dans le monde en pleine expansion des NFT. Elle démontre la façon dont ces actifs numériques uniques continuent d’attirer l’attention et de susciter des transactions importantes, tout en montrant comment la technologie blockchain redéfinit la valeur et la possession dans l’ère numérique.

READ  Caroline Pham, commissaire de la CFTC
Leave a comment

Laisser un commentaire